Règles d’or de la Motricité de l’écriture

Responsabilité propre, contrôle de soi et transfert

A terme, nous essayons que l’enfant prenne lui-même la responsabilité de l’exercice et pense à ses règles et points d’attention. Il fait un contrôle de lui-même et c’est de cette manière que nous arrivons également au transfert. Cela veut dire : il y a un transfert des idées et du savoir d’une situation à l’autre. A un certain point, l’enfant pourra lui-même indiquer ce qui est bon et même contrôler sa position d’écriture à l’aide des choses qu’il a apprises. Il y a donc une plus grande possibilité qu’à l’avenir, il appliquera le savoir à d’autres instants et d’autres endroits. Plus l’enfant a un contrôle de soi, plus il pensera lui-même aux points essentiels.

PastedGraphic-1

Règles d’or de la Motricité de l’écriture

  1. Nous nous basons toujours sur une bonne préparation.
  2. Nous veillons à une bonne explication et démonstration, mais expliquons également le pourquoi.
  3. Nous aborderons l’écriture par processus.
  4. Nous tendons vers une uniformité.
  5. Nous veillons à une approche motivante et passionnante.
  6. Nous faisons des exercices, répétitions, de nouveaux exercices et garantissons la détente et la variation.
  7. Nous essayons de mettre le système tout entier en marche.
  8. La positivité demeure le message.
  9. Nous scindons les exercices en différentes parties et descendons régulièrement vers un niveau plus facile.
  10. Nous travaillons avec des points de départ, des schémas clairs et des points spécifiques.
  11. Nous offrons de nombreuses récompenses et aucune punition.
  12. Nous offrons une structure ou de la clarté dans l’espace, le temps, et également sur la feuille.
  13. Les enfants peuvent échouer, et nous insistons également là-dessus.
  14. Les enfants doivent pouvoir réussir car ils voudront à nouveau essayer.
  15. Nous tendons vers une responsabilité propre et un contrôle de soi de l’enfant.

Qu’éviter ?

  1. Nier ou contester la difficulté de l’apprentissage de l’écriture.
  2. Faire recopier des textes. Cela ne sert à rien ! L’enfant a déjà des difficultés à écrire et n’en sera que plus dégoûté.
  3. Apprendre des lettres majuscules.
  4. Faire écrire des lettres et boucles sur des pointillés.
  5. Donner des livrets d’exercice à l’enfant sans aucune explication.
  6. Les enfants veulent avoir une écriture belle et parfaite. Il est préférable de tendre vers une écriture souple et fluide.
  7. Laisser l’enfant expérimenter avec la tenue, la posture et le mouvement d’écriture.
  8. Laisser un enfant écrire de l’autre main s’il a des difficultés avec une main.
icoon pen in de hand

Exercices et jeux

S'exercer, répéter, alterner et se détendre.

Plus d'info

icoon pen in de hand

Règles d'or de la Motricité de l'écriture

Responsabilité propre, contrôle de soi et transfert.

Plus d'info